On est tous dans le même bateau


Ronald L. Grimes

Du 23 octobre au 3 novembre 2013, Immigrant de Souche a présenté une vision inclusive en opposition à l’exclusion qui menace de diviser la société québécoise, selon certaines opinions.

« Je vois ici une merveilleuse occasion d’engager les immigrants dans un dialogue », affirme Carolina Echeverria. « Imaginez le résultat incroyable si une telle charte avait été écrite ensemble. Au lieu de créer un climat de discorde, nous aurions pu nous réjouir à l’idée de créer une nouvelle société avec une nouvelle identité fondée sur des valeurs communes. »

Carolina Echeverria a invitée le public à participer à une oeuvre collective inspirée de sa propre expérience, ainsi que celle d’autres nouveaux Canadiens et Canadiennes.

 Tais Costa

Tais Costa

Les visiteurs seront invités à exprimer leur expérience en participant à deux oeuvres différentes:
Charte des valeurs des immigrants : une grande murale qui est devenue un manifeste en peinture de l’immigrant de souche.
Et la Robe de l’immigrante : un mannequin d’étalage nu planté dans un pot de terre indigène a été « vêtu » de morceaux de tissu et autres objets ayant une valeur sentimentale et multiculturelle qui auront été donnés.
Les deux installations ont permis un dialogue franc sur l’immigration et sur nos liens communs en tant qu’immigrants de souche et peuple d’une nation incertaine.

LIENS

Livre de la robe Native Immigrant (en anglais seulement)